Les Jardins de La Lavière
Sophrologie, hypnose et conseils en plantes médicinales

Protocole : Comprendre et maîtriser ses attirances alimentaires


Notre histoire et notre état émotionnel influencent notre assiette

L'alimentation est -elle liée à nos émotions ?

L'alimentation est-elle liée à notre histoire génétique ?

Le microbiote intestinal joue-t-il un rôle dans nos attirances alimentaires ?

Quel rôle l'alimentation joue sur notre métabolisme ?

  • Le protocole "les émotions de l'alimentation" est protocole qui prend en compte notre état émotionnel, notre vision de notre schéma corporel, nos contraintes environnementales, notre histoire et notre relation à la nourriture.
  • Je ne parle pas ici de régime, cela est le travail de la nutritionniste ou de la diététicienne, ici nous sommes dans la prise de conscience de nos BESOINS, de la définition de se nourrir, du rapport au corps et de la compréhension de nos comportements. face à la nourriture

C'est l'harmonie du corps et de l'esprit au travers de l'alimentation

  • On peut avoir un IMC dans la norme, autrement dit être à l'équilibre du rapport poids/taille et n' être ni en harmonie avec la vision du schéma corporel ni en harmonie avec ce qui nous nourrit. 

"Trouver l'équilibre c'est bien,
être en harmonie, c'est mieux"

L'alimentation et les émotions.

Qui n'a jamais remarqué que selon s'il était triste ou angoissé, son penchant pour le chocolat ou les gourmandises devenait irrésistibles ?

Evidemment on peut choisir de ne plus en acheter "pas de bras, pas de chocolat".

Je suis convaincue qu'il est préférable de savoir gérer ses états d'émotions pour canaliser la frénésie alimentaire.

Il ne s'agit pas de supprimer les émotions - qu'on le voudrait, on ne le pourrait pas - mais de ne plus se laisser être dominé par elles.

Identifier ses sensations, ses ressentis :

Combien de fois j'entends ;

- "je ne sais pas si j'ai faim",

- " parfois je mange et je m'aperçois que j'ai soif",

- "quand je sors de table, mon estomac est plein à me faire mal"  ,

- " je n'ai pas la sensation de satiété "...

Il est essentiel de se reconnecter à ses sensations,

De reconnecter le corps à l'esprit

Comment gérer ses émotions ?

Gérer ses émotions cela s'apprend :

  • La sophrologie vous apprend à vous reconnecter à vos sensations physiques afin de reconnaître les signaux que vous envoie votre corps. Ainsi avec les outils donnés par le sophrologue, vous saurez gérer votre état émotionnel mais aussi distinguer la faim du besoin de se remplir.
  • L'hypnose vous aide à changer vos comportements alimentaires compulsifs ou addictifs.
  • En travaillant avec votre inconscient, l'hypnose "efface" vos croyances limitantes.

Une vision réaliste de son corps

La prise de conscient du corps est trop souvent influencé par cet instrument de mesure appelé balance.

Cette balance souvent baptisée par de noms d’oiseaux tant le chiffre qu’elle indique influence la vision de notre corps et donc devient une réalité de notre schéma corporel.

Le schéma corporel est une vision propre à chacun de son corps.

Le schéma corporel change selon le contexte dans lequel nous évoluons il est lié aussi à notre état psychique.

 Pour autant il n’est pas rare de voir des gens se croire beaucoup plus gros qu’ils ne le sont et parfois il est difficile de prendre conscience de son changement physique.

Il est important que comprendre que l’IMC n’est qu’un indicateur, qu’une norme de « bonne santé »  indépendant de la lecture de son schéma corporel. Le "lâcher prise" doit s'imposer.

La prise de conscience de son schéma corporel comme réalité vécue nécessite souvent un travail de réconciliation avec ce corps mal traité et donc une réhabilitation de l’estime de soi

Le microbiote intestinale, un mauvais petit diable ?

L’influence du microbiote intestinale

Des chercheurs américains ont cherché a démontrer que la flore intestinale ne se contenterait pas de ce que nous lui apportons comme nutriments mais que ces petites bactéries influenceraient nos préférences alimentaires dans leurs propres intérêts aux dépends de notre santé.

Pour cela elles déploieraient deux stratégies :

  • En stimulant des envies irrépressibles de certains aliments pour favoriser leur croissance voire supprimer la concurrence
  • En provoquant l’écœurement ou d’autres sensations désagréables jusqu’à ce qu’on absorbe les aliments alliés.

Ces micro-organismes seraient capables d’envoyer des signaux en libérant des molécules dans le tube digestif, l’intestin aussi appelé notre deuxième cerveau impactant ainsi notre système immunitaire, notre système hormonal et nerveux.

Gardons l’espoir du pouvoir, puisqu’en modifiant nos habitudes alimentaires, nous pouvons à notre tour et en pleine conscience modifier notre flore intestinale.

La flore intestinale est donc modulable.

Les plantes, les huiles essentielles, l'olfactothérapie et les probiotiques sont des alliés incontournables.

Si aucune plante ne fait maigrir en revanche elles règlent les problèmes de constipation, de rétention d'eau, d'inflammation des tissus, de détoxification des organes. 

Le gras les préférences socio-démographiques :

  • Les femmes sont plutôt « gras-sucré », les hommes sont plutôt « gras-salé »
  • Le gras est plus apprécié dans les milieux socioéconomiques bas
  • Le gras s’associe souvent à d’autres comportements néfastes, tabac, alcool.
  • L’attirance  pour le gras est liée à l’émotionnalité.

 

N’oublions pas que jusqu’au XIX ème siècle être gros était un signe de réussite social, et qu’il était de tradition des riches propriétaires terriens de peser les femmes à la moisson afin de vérifier que le mari avait les moyens de bien nourrir sa famille.

N’oublions pas qu’à cette époque on pratiquait la saignée pour purger l’organisme de tous les excès.

Notre histoire et l'alimentation.

Génétique et alimentation

source :https://www.u-picardie.fr/beauchamp/conferences/La_lignee.html

Etre gros, est-il héréditaire ?

Parfois on est gros de père en fils et de mère en fille est-ce pour autant une hérédité ou un héritage des traditions culinaires ?

Mieux vaut être Ethiopiens car eux, semblent être maigres de tribus en tribus…

L’Ethiopie étant un pays qui souffre régulièrement de famines, il me semble difficile de parler d’hérédité.

 En revanche on sait que la culture linguistique se perd en deux générations alors que les traditions culinaires de perdent  au bout de cinq générations.

« Dis moi d’où tu viens, je te dirai comment tu manges »

dis moi d'où tu viens, je te dirai ce que tu manges

Vous pouvez faire cette expérience qui en dit long

Invitez un asiatique, un magrébin et un français de n’importe quelle ruralité.

Proposez 3 plats avec en accompagnement un légume, une semoule, du riz et des pommes de terre. Vous constaterez que l’asiatique se servira du riz, le magrébin de la semoule et le français  des pommes de terre.

Notre culture culinaire influence nos préférences alimentaires et donc nos habitudes alimentaires et nos comportements face à la nourriture.

Les Hommes étaient chasseurs, les Femmes des cueilleuses

De Lucie à aujourd'hui

Evidemment on ne s'imagine pas aller à la cueillette avant de partir travailler et encore moins les garçons avec des flèches et un arc dans leur sac à dos et si en plus ils sont en vélo...

J'avoue que l'idée me fait sourire. 

chasseurs

Le saviez-vous ?

Toutes les religions imposent un jeûne au moins partiel

Le jeûne n'est pas fait pour perdre du poids mais pour nettoyer l'organisme !

Donc pas question de faire un jeûne ici.

Evidemment depuis Lucy, Little foot et Cro-Magnon nous avons changé notre manière de vivre et notre alimentation.

Beaucoup plus proches, nos habitudes alimentaires sont très éloignées de celles de nos grands parents.

Aujourd'hui nous nageons dans l'abondance et dans l'excès.

Mais pour autant nos organismes se sont-ils adaptés à cette nouvelles alimentation ?

Notre alimentation est inscrites dans nos gênes.

Sachant qu'il faut une centaines de milliers d'années pour une mutation spontanée, la vérité est que notre mémoire génétique n'a pas encore assimilé notre sédentarisation et cette nouvelle alimentation.

Vos gênes se souviennent très bien des durs labeurs et des famines qu'ont connus vos ancêtres.

Souvenez-vous du confinement et de la ruée dans les grandes surfaces.

Donc vous n'êtes pas gourmand de pommes de terre, c'est votre mémoire génétique qui vous influence vers la pomme de terre.

L'alimentation et notre métabolisme

Le grand changement de notre alimentation arrive dans les années 70 avec l'objectif donné aux agriculteurs de "nourrir la planète" en produisant toujours plus.

Il se trouve que les courbes de la productivité agricole coïncident avec la croissance du développement des maladies chroniques.

Est-il besoin de démontrer ici que la qualité de notre alimentation est liée à notre bonne santé ?

Nous sommes tous témoins de l'augmentation des cancers, des maladies cardio-vasculaire et autres maladies chroniques.

    Il est donc nécessaire de prendre conscience de ses besoins nutritionnels par rapport à son activité physique  professionnelle ou sportive bref de ses dépenses énergétiques quotidiennes.

   Il faut remettre de l'activité physique dans ses journées et réduire son apport calorique.

   D'où la nécessité de se reconnecter à ses sensations et d'identifier ses besoins réels.

   Comme nous l'avons vu précédemment la prise de poids est due à plusieurs facteurs à prendre en compte

- les émotions

- les ressentis

- la vision de son corps

- ses origines

- l'estime de soi

- le lâcher prise

- sa physiologie

Voilà pourquoi j'ai crée un protocole "Comprendre et maîtriser ses attirances l'alimentaires",

une prise en charge globale de   ses comportements alimentaires.

Cet article ne peut en aucun cas se substituer à un avis ou prescription médicale

forfait pour gérer ses émotions

Une question ?
Posez la ci-dessous

Envoyé !

Erreur serveur

Toute reproduction intégrale ou résumée doit mentionner mon site www.lesjardinsdelalaviere.fr y compris les photos


Articles similaires

Derniers articles

Les influences de la soprologie

La Sophrologie en quelques dates

L"almanach de la Miellerie saison 3

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site créé grâce à HaPlusPME

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.