Mes articles

Je viens vous souhaiter avant tout une BONNE SANTE !

 

Si, si c’est bien le sujet, je vous propose un petit jeun pour illustrer ce souhait.

Un petit jeun tout doux, hors de question de brutaliser nos organismes.

Il s’agit d’un jeun de 4 jours avec une introduction, le jeun lui-même et un retou à une alimentation « normale ».

 

Mais d’abord et comme toujours un peu d’histoire :

Le jeun, phénomène de mode ? Alors c’est une mode qui perdure depuis avant l’Antiquité et qui est universelle…

Le jeun a suivi la sédentarisation et l’arrivée de l’agriculture - ça date !-

Il voit le jour avec l’arrivée des religions :

Devant les excès et l’abondance - abondance qui n’avait aucun rapport avec celle que nous connaissons aujourd’hui - les Chamanes et autres Chefs religieux ont instauré le jeun afin de remettre de l’ordre dans les organismes - n’oublions pas qu’ils étaient les soigneurs - mais aussi dans les esprits.

Evidemment c’est une démarche de purification et d’ancrage mais aussi de sevrage. Et oui!

C’est pour cela que le jeun est une démarche personnelle à laquelle, seul vous-même, pouvez vous y contraindre. Il faut être prêt dans sa tête.

Si pour vous le jeun est synonyme de frustration, de torture ou d’auto flagellation,

passez votre tour !

 

En revanche si vous voyez le jeun comme une reprise du contrôle de vos pulsions, de vos émotions et pourquoi pas un retour à un peu de spiritualité, lancez-vous !

Le jeun doit être un moment plus lent, plus calme, plus proche de l’essentiel. Il peut être associé à la méditation ou à la prière. Ne vous isolez pas, au contraire rapprochez vous de ceux qui vous sont chers ou écrivez leurs, COMMUNIQUEZ. Evitez les apéro et moment de repas …inutile de se mettre à l’épreuve de la tentation et peut-être d’explications ou de justification.

Souvenez-vous : « chacun son chemin ».

Tenez un petit journal de bord et notez-y vos ressentis, avec des smiley cela peut suffire. ;)

 

Attention le jeun est déconseillé aux personnes diabétiques ou nécessitant une complémentation alimentaire et à celles ayant des troubles du comportement alimentaire même s’ils ont eu lieu il y a très longtemps.

mini jeun maxi effet Taille moyenne 1

 

 

 

MINI JEUN C’EST PARTI !

Introduction sur 3 jours :

1er jour : on mange de tout sauf les laitages (ni vache, ni brebis ni chèvre)

2ème jour : on mange des fruits, des légumes et des féculents (ni laitage, ni viande)

3ème jour : on mange des fruits et des légumes ( ni laitage, ni viande et ni féculent)

 

Le jeun :

1er jour : Bouillon de légumes, on mange les légumes pour un peu de mâche.

2ème jour : Uniquement du bouillon

3ème jour : Bouillon avec un peu de pain ou de biscotte

4ème jour : Bouillon et légumes

 

Retour à une alimentation « normale »

1er jour : on mange des fruits et légumes

2ème jour : on mange des fruits, légumes et féculents

3ème jour : on mange de tout en petite quantité

 

Pour le bouillon de légumes :

Prenez des légumes de saison, choux, carottes, navets, poireaux, betterave….les faire cuire dans beaucoup d’eau et un peu de sel. Pensez aux épices que vous aimez, gingembre, anis, fenouil… et c’est tout !

 

Bien sûr, la Foitestine, l’Anis7, la Grande Minérale ou la Gin7 vous accompagneront à merveille (www.lesjardinsdelalaviere.fr/mes-tisanes )

 

Vous pouvez aussi faire ce petit mélange :

30gr de Prêle tiges stériles, Equisitum arvense

30gr d’Ortie feuilles, Urtica dioica

30gr de Pissenlit racine, Taraxacum officinale

30gr de Cassis feuilles, Ribes nigrum

15gr de Romarin feuille, Rosmarinus officinalis

 

A raison d’1 CS/ tasse infusée 10 minutes à couvert


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.