Les Jardins de La Lavière
Sophrologie, hypnose et conseils en plantes médicinales

Pourquoi arrêter de fumer est si difficile?

03 Oct 2022 Véronique Raffard Mes articles

1er volet : "J'arrête de fumer"

Vade retro Satanas !

Vade retro satanas fumeurs !

Je ne viens pas ici faire l’apologie du tabac mais j’en ai ras le bol qu’on montre le fumeurs du doigt et qu’on les condamne au « bien fait pour toi ! » quand une pathologie liée au tabac arrive.

Malgré toutes les lois qui pourrissent la vie du fumeur, il y en toujours autant.

15 millions de fumeurs en France

Pire les jeunes fument toujours aussi tôt et toujours dans les mêmes proportions

comportement des jeunes face au tabac

Fumer tue !

 Soyons honnêtes, le slogan n’a pas l’air très convainquant !

 Pourtant la nicotine est un alcaloïde mortel

Pourquoi, "fumer tue" ne fonctionne pas ?

A 15 ans comme à 20 ans, on est immortel !

Plus tard, adulte, ça concerne les autres.

Nous sommes dans une société qui cache la maladie et encore plus la mort. Vous avez remarquez, les corbillards ressemblent  à des SUV, ils ne sont même plus noirs…

Lorsque quelqu’un a un cancer, soyez francs, tant qu’il n’a pas perdu ses cheveux il n’est pas vraiment malade et s’il ne les perd pas ce n’est si grave que ça. 

Une façon de VOUS rassurer, vous-même !

Ah, si c’était si simple

Fumer est une addiction à une drogue dure

Un Alcoolique, un héroïnomane, un cocaïnomane sont des toxicomanes tout comme un fumeur.

La haute autorité de santé, la HAS déclare qu’il est plus difficile d’arrêter de fumer que d’arrêter la consommation d’alcool, de cannabis ou de cocaïne.

Un toxicomane est un malade comme un autre.

Je comprends qu’un fumeur qui lit ceci puisse être choqué mais c’est la première prise de conscience que chaque fumeur doit avoir s’il veut entrer dans un processus de sevrage tabagique.

Ce n’est la faute de personne, cela peut être une erreur mais en aucun cas une faute.

Pourquoi sommes-nous devenus fumeurs ?

Une erreur de jeunesse dans un contexte sociétal favorisant ce comportement addictif.

Depuis les premières images du cinéma, tous les héros fumaient, ils étaient forts, sexy avec une prestance incroyable toujours accompagnés d’une blonde ou d’une brune…

Sans compter l’identification familiale, du Papa soldat Poilu, le tonton, héros de la Résistance ou la grande cousine tellement libre…avec leur cigarette.

On parle de l’armée qui distribuait des cigarettes dans les rations.

On parle des soirées des grandes Ecoles et Universités qui organisaient des soirées de distributions de clopes gratuites à profusion.

Je sais pour les jeunes d’aujourd’hui cela doit être difficile à imaginer. Je me souviens d’une soirée à Polytechnique où nous étions tous repartis avec 10 paquets chacun d’une célèbre marque de cigarettes.

Les croyances liées à la cigarettes

« Ca aide à réfléchir, à se concentrer »

« Ca calme »

« Ca fait virile »

« C’est sexy »

« Ca donne une prestance »

« Ca me fait maigrir »

La liste n’est pas exhaustive.

Fumeurs et culpabilité

Je viens de décrire 3 types d’apprentissages : Apprentissage social, le conditionnement opérant et le conditionnement Pavlovien.

Ces 3 modes d’apprentissages jouent sur le cerveau qui traite l’information en reliant les structures profondes (schémas ou identifications) et les structures superficielles (pensées automatiques).

Fumer est-il une habitude volontaire, ou une habitude induite par une multitude de facteurs concomitants qu’on ne contrôle pas forcément ?

Connaître les méfaits de tabac sur la santé, est une chose, en prendre conscience est une autre histoire.

45000 décès par an dus aux cancers

17 000 décès /an dus aux maladies cardiovasculaires

En moyenne un fumeur perd 10 ans d'espérance de vie

source: santé-publique.fr

Pour quelles raisons s’arrêter de fumer ?

  • Pour sa santé (1 an d’abstinence diminue de 50% les risques cardio- vasculaires)
  • Pour se libérer d’une dépendance
  • Pour reprendre un sport
  • Pour ne pas transmettre un mauvais comportement à ses enfants
  • Pour faire des économies
  • Pour retrouver le goût et l’odorat
  • ...

A chacun sa raison, pourvu  que cette raison soit une décision personnelle.

 

Les croyances limitantes et l'arrêt du tabac

Pour autant le plus motivé des postulants au sevrage tabagique peut avoir des peurs tout aussi personnelles.

  • « Si j’arrête, je vais grossir »
  • « Je risque de substituer le tabac par autre chose »
  • « je vais perdre en prestance »
  • « Je vais être exécrable »
  • « Je vais perdre en concentration »
  • « Je vais mal dormir »
  • « Dès que je pense à arrêter, j’ai envie de fumer. »

L’arrêt du tabac est bien plus complexe qu’il n’y paraît et qu’on veut bien le dire.

Quelles solutions pour arrêter de fumer?

Alors oui bien sûr certains parviennent à s’arrêter seuls grâce à leur volonté.

Nous ne pouvons que les féliciter.

Seulement voilà il reste les autres, soit 97% des fumeurs ne parviennent pas à s’arrêter de fumer sans aide.

Sont-ils moins motivés ? Ont-ils moins de volonté ?

Bien sûr que non !

Il y a des chemins plus difficile que d’autres, rien de plus et rien de moins.

Néanmoins vous pouvez vous arrêter de fumer en vous faisant accompagner.

  • Consulter un addictologue
  • En prenant des substitues nicotiniques
  • Parfois avec des aides médicamenteuses (dérivées d’amphétamines ou de varénicline)

La sécurité sociale rembourse ces substitues et les mutuelles aussi

Le gouvernement a créé la plateforme « tabac info servi » sur le web

Et a ouvert une ligne d’accueil téléphonique au 3989

 

Il existe aussi des pratiques alternatives qui offrent des prises en charge plus globales pour un accompagnement personnalisé

Des thérapies brèves, comportementales et/ou cognitives

  • L’acuponcture : aide au manque physique, au contrôle des fringales
  • L’hypnose éricksonienne : stimule l’inconscient à modifier votre comportement de fumeur en lui donnant de nouvelles stratégies
  • La sophrologie : prise de conscience des enjeux, gestion de l’état émotionnel et des comportements compulsifs.
  • Les plantes : riches en  isoflavones, détoxifiantes protégeant les cellules du stress oxydatif ou en leurrant les récepteurs, d’autres agissent sur les récepteurs en stimulant la mélatonine, la sérotonine régulant l’humeur, le sommeil et l’appétit.

Quel budget pour arrêter de fumer?

Quel est votre budget cigarettes par mois?

Combien ça coûte ?

Le premier mois environ 300€ soit ce que vous coûte votre consommation de cigarettes par mois

Comptez un suivi entre 3 et 6 mois pour un budget entre 50 et 200€ selon vos besoins.

C’est beaucoup moins que votre budget cigarettes mensuel.

Quelques chiffres

En quelques chiffres :

  • 2 fumeurs sur 3 souhaitent s’arrêter
  • 97% d’entre eux n’y arrivent pas sans aides
  • 20 à 35% réussissent à s’arrêter avec des aides et un bon suivi.
  • La prise de poids est gérable si on associe l’arrêt du tabac à une alimentation saine et à la reprise d’activités sportives.

Arrêter de fumer, c’est ouvrir la porte à un changement de vie.

luckyluke non fumeur

Cet article ne peut en aucun cas se substituer à un avis ou prescription médicale

Toute reproduction intégrale ou résumée doit mentionner mon site www.lesjardinsdelalaviere.fr y compris les photos

Cet article vous a plu, inscrivez-vous à ma news letter

Envoyé !


Articles similaires

Derniers articles

Novembre, le mois du Tabac !

Protocole d'aide pour arrêter de fumer

Quels sont les symptôme du manque de nicotine?

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.