Les Jardins de La Lavière
Sophrologue et Herboriste à Montferrier

Voyage au coeur de vos ressentis

Mes articles

Existe-t-il un astre du sourire, du beau et du bon  ?

Nait-on avec des prédispositions à sourire, à voir le beau, le bon coté des choses ?

Sommes nous égaux face à la vivance du bonheur, de la joie ?

je n'ai pas de réponses à ces questions.

Ce que je sais c'est que la sophrologie m'aide à toujours voir le beau, le bon et à garder le sourire

Le sourire est un langage universel, tout le monde le comprend et l'interprète  pour ce qu'il est:

-L ouverture

-L'accueil

-La paix

 

Je vous emmène au pays de la sophrologie...

S'arrêter sur un parfum, le humer à plein poumon et ressentir un état de bien-être jusqu'au sourire. Etre présent dans ses sensations au travers de ces récepteurs olfactifs, à l'ouverture de sa cage thoracique, à ce soulagement du ventre jusqu'à ce rictus de satisfaction. Et se sentir  ancrer dans le moment présent.

Tendre l'oreille au ruissellement d'un ruisseau, sentir l'odeur d'un cours d'eau, être ébloui par les reflets du soleil sur l'eau qui court et rester figé. Prendre le temps d'observer ce spectacle les yeux mi-clos et se sentir hors du temps.

S'extasier devant la beauté d'une fleur, s'en approcher et ne pas oser la toucher et cette petite phrase de notre enfance: "Touche avec les yeux" qui vous revient et qui prend tout son sens. Oser la prendre en photo pour conserver cette beauté éphémère comme si nous avions peur de l'oublier. S'approcher encore pour s'imprégner de ce parfum qu'une photo ne peut retenir. Sourire à cette forme de vie sans visage. S'en retourner le coeur aussi enthousiaste que si nous avions trouver un trésor.

S'assoir dans l'herbe, sentir sous notre main la douceur d'un coussin de mousse, laisser ses doigts s'y attarder pour profiter encore quelques secondes de sa caresse. Laisser sa tête basculer doucement vers l'arrière, fermer les yeux pour enregistrer ce petit moment de douceur.

Boire l'eau d'une fontaine en y glissant sa main, sentir la fraîcheur de l'eau avant même d'y avoir posé ses lèvres.  Laisser ce liquide se diffuser sur sa langue, sur son palais le sentir couler dans sa gorge suivre son chemin jusque dans son estomac et se ravir de cette sensation rafraîchissante. Essuyer sa bouche d'un revers de main, redresser son corps rempli de l'énergie de cette eau vive. 

S'amuser de voir son chien, fidèle compagnon d'escapades hiver comme été, enfouir son museau avec délectation dans cette même eau pour se rafraîchir à son tour. Ajouter son bonheur au notre et repartir le pas léger sur les chemins de la liberté.

Mettre tous nos sens à la disposition de nos ressentis les plus intimes, les plus personnels afin de servir nos émotions les plus simples et les plus profondes. Ces émotions qui habillent notre quotidien de petits bonheurs qui enrichissent le potentiel de nos ressources.

On peut passer une vie à chercher  ce "bonheur avec B"  majuscule décrit dans nos publicités et dans ce monde de l'image parfaite qui nous est martelé matin, midi et soir. Il y a fort à parier que nous atteindrons l'insatisfaction et la frustration que ces chimères nous inspirent.

Pour faire une journée, il faut le jour et la nuit. Pour faire une année il faut des saisons qui dépendent de la lune et du soleil.

 Pour faire une plante il suffit d'une graine fécondée, de terre, d'eau, de lumière et de temps. 

Pour qu'un nouveau né devienne un Homme ou une Femme, il a besoin d'eau, de nourriture  et d'amour.

Pour que notre corps fabrique l'hormone du bien-être il suffit parfois d'une caresse...

Notre bonheur dépend de choses simples souvent plus simples  que ce qu' on veut nous faire croire.

Retournons aux sources, loin de moi l'idée d'un retour à l'âge de pierre. Nous sommes au XXIème siècle et nous aurions bien tord de refuser de jouir du confort que notre époque nous offre.

La période est singulière, il y a de quoi avoir peur, être anxieux, pour soi, pour les autres. et même être en colère.

Regardez autour de vous, observez les expressions de vos proches, les yeux de vos amis qui brillent.

Dès le matin, amusez-vous de la tête en friche de votre petit dernier ou de la votre

Détaillez votre boisson.

Touchez le verre, sentez sa fraîcheur et dégustez-en sa première gorgée .

Sentez votre parfum

Mettez vous à l'écoute de vos ressentis

Dégustez ce moment tant attendu et imprégnez-vous de ces petits plaisirs qui montent en vous.

Formulez ce bonheur avec vos mots pour partager pleinement ce moment avec ceux qui vous entourent.

Soyez le poète de ce moment, je parie que vous allez faire des émules.

 Vous savez maintenant profiter du moment présent et le présent c'est aussi un cadeau.

Cadeau à s'offrir à soi-même et à partager avec ceux que vous aimez.

Tentez cette expérience, je vous souhaite une belle journée 

Véronique Raffard

reproduction intégrale interdite, tout extrait ou résumé doit mentionner "les jardins de la lavière"

 

 

 

 


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.